Allah, je ne te connais pas.

#JeSuisBruxelles
Allah, je ne te connais pas.
Bonjour Allah,
Je ne te connais pas, je ne connais pas vraiment beaucoup de monde qui te prient.
Quelques copains que je sais Musulmans, mais sans plus.
Je ne me suis jamais vraiment posé la question.
Cela ne m’atteignait pas. “La liberté des uns commence là où celles des autres commencent”, donc pour moi, je n’y voyais aucun problème.
Donc, oui, Allah, je ne te connais pas vraiment.
Certaines faisaient le Ramadan, je les admirais dans leur conviction de leur foi.
D’autres portent un voile sur les cheveux, mais cela ne m’a jamais heurté.
Je priais mon Dieu et eux le leur. On se respecte, on s’aime. On est juste des copains.
Je ne suis pas raciste, mon père m’a élevé dans l’amour et le partage.
Il avait des amis Orthodoxes, Musulmans, Catholiques… J’ai été élevée dans la tolérance et le respect.
Il disait toujours : “Ne parle jamais religion et politique avec des amis, les amis n’ont pas besoin de cela !”
Ce que je sais de toi, c’est que tu es un “Dieu”, parmi d’autres, comme le mien.
Que tu dois côtoyer Jésus, Jéhovah, YHWH, Brahma et Shiva, et bien d’autres.
Que des millions de gens te prient.
Je crois même que tu es devenu le TOP ONE ! 1.300.000.000 de fidèles au travers du Monde ! Numéro un mondial, comme au NMA.
Je croyais qu’il était simplement important d’avoir la foi, et je comprenais mes amis croyants.
Je croyais que nous avions foi en l’Homme, en la Liberté, en l’Amour.
Je pensais que le Coran était un recueil d’Amour et de Respect, tout comme la Bible.
Est-ce toujours vrai ?
Une poignée de tes adeptes bafouent et salissent ton image, ce radicalisme dont ils font preuve nous blesse et tue.
Ne vois-tu pas que ces Djihadistes te salissent ?
Qu’ils te font honte. Ils font honte à ta communauté.
Ils instaurent la peur. Ils inspirent la haine, ils nous poussent à te détester , à détester quiconque t’aime !
Ces terroristes sèment un amalgame que je refuse !
Je sais que les Musulmans ne sont pas des Djihadistes !
Ils tuent et bafouent nos vies. Ils … je n’en trouve même plus les mots.
J’ai vu, à la télé, les tours s’effondrer en 2001, et je vois les images du Bataclan. Je pleure.
24 mais 2014 ; Musée Juif, 4 morts.
22 mars 2016 ; 32 morts, 340 blessés lors le l’attentat Zaventem
Je pleure ces victimes innocentes et la cruauté des actes. Je pleure pour toutes leurs victimes, qu’elles soient Turques, Américaines, Françaises, … Bruxelles et Paris me touchent évidemment plus que l’attentat en Turquie, question de distance, mais crois-tu que nous ne savons pas ? Que ne ne voyons pas ?
Qu’est-ce-que tu fous, Bordel ?
Tu laisses des innocents se faire massacrer en ton nom !
T’as pas honte ?
Et que Mon Dieu ne fasse pas le malin non plus, Il doit aussi avoir honte, car l’histoire se répète ! Des infirmières païennes brûlées vives car prises pour des sorcières lors de l’Inquisition, ça c’est vu, aussi ! (et je te passe tout les détails de l’hérésie).
Vous avez une sorte de passage obligé au massacre ou quoi ?
A qui tue le plus gagne son poids en Kinder ?
Qu’est-ce que tu fous ?
Qu’et-ce qui se passe ?
As-tu taper sur Wikipédia : “Liste d’attaques terroristes islamistes” ?
T’imagines, t’as un liste dans Wiki !
As-tu vu où tes radicalistes se terrent ?
La Talibans en Afghanistan, le GIA en Algérie, l’Hezbollah au Liban, l’Al-Shabaab en Somalie, l’Akp en Turquie, … (Oui, hélas, il y a un etc.)
Unis tes fidèles pour qu’ils prient pour la Paix. Pour la liberté de culte.
Rassemble tes fidèles pour qu’ils combattent à nos côtés, ces mécréants, ces crevures qui nous agressent !
Tout cela va finir mal.
Ne vois-tu pas le Monde mal tourner ?
Ne vois-tu pas que ta religion est bafouée, lésée, salie ?
Ne vois-tu pas où nous allons ? Je t’en prie, fais que cela s’arrête.
Que les victimes innocentes ne soient plus la proie de ces détraqués lobotomisés complètement pourris et assoiffés de mort et de sang.
Marchons, ensemble pour la Paix.
Que les Musulmans défendent leur Religion et nous notre Culture.
Ensemble.
Marchons, ensemble, toute religion et idéologie confondue dans un seul et même but, la Liberté.
Et ne me dis pas, comme Mon Dieu dit, que tu laisses le libre arbitre ou je ne sais quelle connerie. Merde quoi, fais quelque chose ! S’il te plaît…
Protège-nous de ces frappa-dingues complètement siphonnés qui agissent en ton nom.
Tu ne réponds pas, tu ne dis mot.
Tu ne fais rien, mais alors…
Existes-tu ?
Et toi, Jésus ?
Et vous, les Dieux ?
Si vous êtes là, expliquez-moi POURQUOI ?
Avez-vous une raison, un excuse ?
Je ne comprends pas.
J’ai peur.
J’ai peur d’une guerre, j’ai peur pour demain.
Je ne comprends pas tout, je suis noyée dans un flot d’information et je n’arrive pas à suivre, réellement.
Je suis perdue.
Je ne saisis pas tout, je lis les infos sur Twitter, Facebook, je lis le Monde, le Figaro et des journaux belges.
Et je ne comprends pas comment une belle bande de trou du cul en Syrie et en Irak arrive à foutre un tel bazar !
Tu ne saurais pas programmer un tremblement de terre, ou autre chose (avant qu’un certain Russe ne lâche un gros truc qui fait boum) ?
Alors j’en conclu qu’il n’y a pas de Dieu.
Aucun.
Que ces attentats ont réussi à changer quelque chose en moi.
Ma Foi.
Malgré la différence de mon fils, je l’ai gardé dans mon cœur, malgré mes souffrance, elle m’accompagnait.
La Foi me portait dans tous les moments de ma vie, les mauvais, mais les bons aussi.
Je remerciais quand quelque chose de bon m’arrivait.
Je me disais alors que j’avais de la chance de l’avoir dans mon cœur.
Mais là, je n’en veux plus. Des guerres, des famines, des injustices, des génocides.
Le 13 novembre 2015 a définitivement détruit le peu de Foi qu’il me restait.Et le 22 mars 2016 l’a enterré pour de bon.
“Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ” Romain 10:17 .
Là, je n’entends plus rien, et je ne veux plus rien entendre.
Je m’étais dit que je plierais pas à la peur.
J’irais à Paris, j’irais encore dans des concerts, je sortirais encore de chez moi.
Avant je disais que je n’avais pas peur, maintenant je dis que j’affronte ma peur.
Et je vais continuer à sortir, à faire la fête, à porter des jupes et des haut-talons, j’irais à des festivités, des rassemblements. Je me baladerais à Paris, comme à Verviers ou Molenbeek-Saint-Jean.
J’irais voir mes patients de la banlieue de Bruxelles.
Merde. Ils n’auront pas ma liberté.
Et puis, c’est le moins de ce que je peux faire pour honorer ces innocents morts par ces terroristes.
Je leur dois bien ça, continuer à vivre en Liberté.
J’aurais peut-être voulu faire une dernière prière, tu sais une phrase comme celle que répond “Miss Monde” interrogée sur ce qu’elle souhaite le plus sur cette terre : »un monde en Paix ».
Et, oui, je souhaite juste un monde en paix.
Comme d’autres, Musulmans ou pas, le souhaitent aussi.
Soyons solidaires.
Affrontons nos peurs ensemble.
Faisons face.
Quelque soit notre idéologie, tenons-nous la main.
Soyons forts et combattons toute forme de racisme.
Faisons ce que nous pouvons.
Mais agissons et si cette peur doit être notre instinct de survie, alors gardons bien cette peur au fond de nos tripes.
Soyons libres !

Un commentaire sur “Allah, je ne te connais pas.

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :